Nous connaître

NOUS CONNAÎTRE

Chirurgien-dentiste,
acteur n°1 de votre santé
bucco dentaire

6 ans de formation,
au minimum

Cabinet, une plate-forme
moderne et sécurisée

Chirurgien
dentiste,

acteur n°1
de votre santé
bucco dentaire

Médecin de la bouche, le chirurgien-dentiste a en charge votre santé bucco-dentaire. Il prévient, diagnostique et guérit les maladies de la bouche et des dents, les principales étant les caries, les maladies gingivales et parodontales.

Prévenir, guérir, corriger, réparer, remplacer

Son domaine d’exercice, défini par le Code de la santé publique, correspond à la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies congénitales ou acquises, réelles ou supposées, de la bouche, des dents, des maxillaires et des tissus attenants.

Plus de 41 000 chirurgiens-dentistes à votre service

Le Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes règlemente la profession et gère plus de 41 000 chirurgiens dentistes (34% de femmes, 66% d'hommes) inscrits au tableau départemental de l'Ordre.

6 ans
de formation,
au minimum

Le chirurgien-dentiste est un professionnel de santé habilité à pratiquer les soins bucco dentaires, suite à une formation universitaire de 6 ans (obtention du diplôme de docteur en chirurgie-dentaire).

8 à 9 années d'études pour 3 spécialités :

L'orthopédie dento-faciale : 3 années supplémentaires.

La chirurgie orale : 4 années supplémentaires

La médecine bucco-dentaire : 3 années supplémentaires.

Formation continue : obligatoire

A l'instar de tous les professionnels de santé, les chirurgiens-dentistes sont en quête constante d'amélioration de la qualité des soins proposés. Ils ont pour obligation d'accroitre leurs connaissances par l'intermédiaire d'une formation continue obligatoire.

Cabinet,
une plate-forme
moderne et
sécurisée

Prodiguer des soins dentaires nécessite de disposer d’un matériel de très grande technologie et de se tenir informé en permanence des dernières innovations en matière de produits, instruments et matériaux.

Le cabinet dentaire est ainsi une entité médico-chirurgicale dont la sécurité et l’hygiène sont des préoccupations systématiques et permanentes. Cela se traduit par des règles extrêmement strictes sur le plan de la sécurité sanitaire : qualité et provenance des produits mis en bouche, lutte contre tout risque d’infection, qualité des prescriptions, suivi postopératoire, tout est contrôlé avec la plus grande rigueur.

Le coût global du plateau technique d'un cabinet est d'environ 150 à 200 000 €. Le fauteuil à lui seul coûte plus de 30 000 € ; Les obligations réglementaires (stérilisation, radioprotection, élimination des déchets, télétransmission, traçabilité, accessibilité aux personnes en situation de handicap,...) ne cessent d'alourdir les coûts de fonctionnement. 2/3 des recettes passent dans les charges et les frais ! (le coût horaire moyen de fonctionnement d'un cabinet est de 150 €/h).