Questions

QUESTIONS

Noter son praticien,
bonne ou mauvaise idée ?

Pourquoi les prothèses
dentaires sont-elles si mal
prises en charge ?

Caries, avec ou sans sucre ?

Noter
son praticien,
bonne ou
mauvaise idée ?

Et puis quoi encore, a-t-on envie de répliquer... Pourtant, aux États-Unis ou au Royaume Uni noter le corps médical est monnaie courante.

En France, des sites Internet ont fleuri puis ont disparu (notetondoc.com enregistre 4 000 avis /an ce qui est très peu).

Comment juger son dentiste ? A la manière de Trip Advisor, en donnant des notes sur l'accueil, le moelleux des canapés, la variété des magazines dans la salle d'attente ? Une assistante dentaire, qui défend les praticiens, explique qu'il est impossible de "liker" la qualité des soins prodigués à un patient. "Il faudrait pour cela avoir fait des études spécialisées en odontologie ou alors être dentiste conseil et être capable d'analyser un diagnostic..."

Choisir le « bon » praticien repose souvent sur le bouche-à-oreille. Pas besoin de notation en ligne pour faire un choix éclairé ! A NOTER : le Code de la Santé Publique interdit de publier des notations. Tout praticien peut d'ailleurs faire valoir son droit d'opposition prévu dans la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

Pourquoi
les prothèses
dentaires
sont-elles si mal
prises en charge ?

Tout simplement parce que les tarifs sur lesquels la Sécurité Sociale se base pour les remboursements datent de 1988 pour la dernière revalorisation…

Ces tarifs, on le comprend, sont totalement obsolètes par rapport aux coûts actuels des cabinets. Un exemple, le prix facturé par un prothésiste pour la réalisation d'une couronne céramo-métallique est supérieur à celui pris en compte par la Sécurité Sociale pour rembourser l’acte dans sa globalité ! 

Où est l'erreur ?

Caries,
avec ou sans
sucre ?

De nombreux facteurs sont responsables de la formation des caries, c'est une maladie multifactorielle.

Si sucre et aliments sucrés sont un facteur de risque connu, ils ne sont pas les seuls : c'est l'interaction de six facteurs principaux qui donne naissance à une carie : dents, bactéries cariogènes, sucres fermentescibles, milieu salivaire, temps de rétention des aliments dans la cavité buccale et facteurs génétiques. Une meilleure compréhension de la formation des caries permet aujourd'hui de disposer de moyens de prévention efficaces.

comment lutter ?

Pas de panique… Il existe des moyens tout simples pour préserver son capital dentaire : respecter les trois repas quotidiens, éviter de grignoter ou boire des produits sucrés entre les repas, et effectuer un brossage des dents deux fois par jour, ou après chaque repas si possible.